vendredi 6 juin 2014

Pourquoi tant de souffrance


            Il est possible de prétende que 80% de nos maux et maladies sont d'origine karmique. Ce sont des mémoires de souffrances physiques ou morales vécues dans nos vies antérieures et qui restent enfermées dans notre âme, créant en nous des angoisses, des peurs et des maladies parfois inexpliquées.
            Le Karma en soi est positif pour l'évolution de notre âme, car ces mémoires qui remontent du passé sont là pour être réparées afin d'alléger notre vie actuelle et de purifier notre âme. Le processus de nettoyage des mémoires Karmiques est nécessaire pour éviter la reprogrammation des forces négatives et permettre la libération.
            Pour autant le libre arbitre, la destinée et la grâce, nous permettent en adoptant un état d'esprit positif tourné vers la lumière et nos guides, de ne pas vivre nos réincarnations comme un enchaînement inéluctable d'expériences et de relations imposées par le Karma.
            Le Karma, ou relation de cause à effet n'est qu'une mémoire, une source d'information contenant des éléments positifs et d'autres négatifs, où notre âme puise les renseignements qu'elle utilise dans le présent. Ceci explique entre autres choses les affinités ou les animosités spontanées ressenties parfois envers d'autres personnes. Lors d'une réincarnation nous retournons d'ordinaire dans un milieu déjà connu. Nous choisissons notre entourage et les conditions (parents, famille, liens) qui nous permettront de nous perfectionner et d'accomplir ce que nous espérons réaliser. 
            Nous pouvons considérer alors nos tribulations comme des obstacles et des pierres d'achoppement ou au contraire les transformer en situations bénéfiques, en opportunités d'élever notre niveau de conscience. Nous devons parvenir à comprendre que tout ce qui se produit dans notre existence est le fruit de notre propre création et que nos épreuves conduisent toujours à notre développement lorsque nous les regardons comme des opportunités de corriger les erreurs du passé et d'acquérir sagesse et entendement.
            En fait, ce qui importe n'est pas la raison pour laquelle nous sommes dans telle ou telle situation, mais plutôt la manière dont nous nous disposons à y faire face, car de nos réactions naîtront nos expériences futures.
"Déterminez dans quel but vous recherchez cette information. Si c'est afin de savoir que vous avez vécu, êtes mort et avez été enseveli sous le cerisier au fond du jardin de votre grand-mère, cela ne fera pas de vous un meilleur voisin, citoyen ou parent! Par contre, si c'est pour apprendre que vous avez prononcé des paroles blessantes, ce dont vous vous êtes senti coupable et que vous pouvez maintenant vous racheter en agissant de façon positive, alors oui cela en vaut la peine" (Cayce)






Le karma familial

            Depuis le moment de votre naissance, vous avez absorbé les énergies de vos parents très fortement, comme si elles étaient les vôtres. Vous avez absorbé leurs peurs et leurs illusions et ce faisant êtes entré en contact avec leurs fardeaux émotionnels. Ces fardeaux leur ont été transmis depuis des générations des deux côtés de la famille. Il peut y avoir la un aspect Karmique, ce qui veut dire que le même schéma se répète sans cesse, donc on peut appeler cela un Karma familial. Ces schémas peuvent être en relation avec une énergie féminine ou masculine en déséquilibre, des énergies résultant de vieilles traditions d'esclavagisme, des schémas appartenant à des maladies. Ce fardeau se résout lorsque l'énergie bloquée dedans se libère et n'est plus transmise à la génération suivante. Le Karma familial est résolu quand au moins un membre de la famille brise le lien en se libérant du fardeau émotionnel absorbé depuis l'enfance et qui était même peut-être présent dans ses gênes.
            N'ayez pas peur de perdre votre famille en lâchant prise. Ce n'est pas votre tâche de les changer ni de les mener quelque part. Votre mission est de vous occuper de votre propre chemin sans rechercher leur approbation. A ce moment la vous pourrez entre en contact avec des personnes appartenant à votre famille spirituelle qui n'ont rien à voir avec la biologie. C'est une famille d'âmes en affinité que nous connaissons depuis de nombreuses vies, avec lesquelles se sont tissés des liens d'amour. Il est facile de vivre avec eux car nous partageons ensemble une affinité intérieure. Ce qui nous rendait différent et solitaire parmi les autres auparavant devient le ciment de notre reconnaissance.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire